Vous êtes ici : Accueil Yoga & Ayurvéda Agde > Blog Yoga & Ayurvéda > Méditation
 
Méditation 20/03/2011

Il y a huit pétales dans le yoga qui se révèlent progressivement au pratiquant ce sont les disciplines éthiques externes ( Yama) ,les observances éthiques interne ( Niyama) , les postures ( Asana ) le contrôle du souffle ( pranayama ) , le contrôle sensoriel et le retrait des sens ( Prathyahana), la concentration (dharana), la méditation ( dhyana) , l'éveil ( Samâdhi ). La méditation fait donc partie de la 7iéme branche intégrante au yoga.

 

Le yoga nous apprend à vivre l'instant présent, c'est à travers des postures que déjà nous pouvons faire cette expérience, dans la pratique le regard est porté à l'intérieur de notre demeure ( le corps) dans cette pleine conscience du mouvement, sentir quelle partie du corps est sollicitée, muscles, tendons, os mais aussi  sur l'organisme tant physique que psychique.

La méditation  ce n'est pas être assis en lotus c'est un état d'être, un moment ou un grand lâcher prise se crée, un silence intérieur, un vide et à la fois un plein de présence là ou le regard se pose. Un rendez- vous avec soi même, plus de passé, pas de futur mais une totale présence dans un total présent.

 

Des études montrent que cultiver la compassion , la bonté , se poser un instant simplement par la méditation affectent des régions du cerveau , grâce à des enregistrements par encéphalogramme des scientifiques ont pu montrer chez des bouddhistes que cet état de conscience entrainait l'apparition d'ondes cérébrales équivalents à celle d'un sommeil profond , d'autres études ont montré que les zones du cerveau responsables de la concentration éveillée étaient allumées ,ainsi le cerveau serait à la fois dans un état de repos extrême et de concentration très forte un état paradoxal bénéfique.

 

La première vertu de la méditation est de chasser le stress mais elle a un impact sur le système immunitaire permettant de limiter les infections, elle a un impact direct sur le corps. Une étude ( Indian physiol pharmacol 2003) a montré les bienfaits de cette pratique sur le système cardiovasculaire . Jon Kabat Zimm professeur en médecine  a fondé et dirige la clinique de réduction du stress et le centre pour la pleine conscience au USA Massachusetts. Il a démontré l'importance de la méditation sur la réduction du stress chez des patients ceux –ci apprennent à faire face devant la douleur, les difficultés de la vie.

Les médecins envoient certains de leur patient atteints de maladie grave (cancer, sida, maladie de la peau etc.…) et les effets positifs sont spectaculaires.

 

Pour conclure apprendre à prendre le temps serait un remède contre ce mal que l'on nomme ''mal du siècle''  le stress, qui ronge notre organisme et qui bien souvent dans certaine situation inutile.

 

« La sagesse n'est pas la méditation de la mort, mais la méditation de la vie »  (Spinoza)

 

 

 

 



Satya  Granet
Commentaires : 0|